Comprendre l’engouement du panneau photovoltaïque dans le monde

L’alimentation des différents réseaux électriques peut se faire à partir des panneaux photovoltaïques. Cependant, de nombreuses personnes ne savent pas pourquoi la demande progresse constamment. Pour vous faire comprendre l’engouement du panneau photovoltaïque, lisez la suite de l’article. Ici, on vous explique ce que c’est l’effet photovoltaïque et les différents panneaux existants.

Que signifie l’effet photovoltaïque ?

Parmi les phénomènes physiques, il y a ce qu’on appelle « effet photovoltaïque ». Cela se produit quand les cellules solaires photovoltaïques génèrent du courant électrique. Pour ce faire, il faut que les dispositifs soient exposés à la lumière du soleil. D’ailleurs, on peut constater ce phénomène avec les photons qui sont en contact direct avec le panneau photovoltaïque.

Dans le meme genre : Votre guide complet sur les avantages des tourelles de toit

Pour faire court, voici une explication détaillée du fonctionnement des effets photovoltaïques. Quand le soleil est au rendez-vous, les photons sont en liaison avec les cellules photovoltaïques. La lumière va ensuite circuler dans le silicium du panneau grâce aux électrons. De cette manière, le courant électrique fonctionne pour permettre aux foyers de profiter des appareils. Après avoir connu tous ces détails, vous devez sûrement avoir envie d’en savoir plus sur l’installation ? Tout y est sur ce site https://www.keflamenka.com/594/avis-sur-les-transitions-energetiques-avec-cap-soleil-energie/.

Après, il faut préciser que le courant est en continu, ce qui exige donc une transformation en courant alternatif. Heureusement que l’onduleur est là pour faire tout le travail.

A lire également : Quelles sont les astuces pour organiser une sortie culturelle « musées et galeries » en famille dans votre ville ?

Y a-t-il une grande différence entre les panneaux solaires et les panneaux photovoltaïques ?

On peut parfaitement utiliser les deux termes pour décrire le dispositif en question. Néanmoins, il existe une nuance sur les caractéristiques de chaque appareil. En effet, le panneau solaire sert à transformer l’énergie solaire en chaleur et en électricité. Tandis que le panneau photovoltaïque est un dispositif produisant seulement de l’électricité grâce aux rayons de soleil. Ce qui signifie que l’effet photovoltaïque est à prendre en compte dans ce cas.

Panneau photovoltaïque : quels sont les différents types existants ?

Sur le marché, les fabricants proposent une variété de panneaux photovoltaïques. Si vous avez un projet quelconque, il est indispensable de connaître chaque caractéristique. De cette manière, vous pourrez choisir le type de panneau photovoltaïque qui répond à vos besoins. Parmi les plus prisés, vous avez :

  • Le monocristallin, 
  • Le polycristallin,
  • L’amorphe. 

Le panneau monocristallin

Les panneaux monocristallins se composent d’un unique cristal de silicium. Ce qui permet aux cristaux de s’orienter vers une seule direction. Pour les reconnaître, ils sont d’une couleur bleu foncé et uniforme. Si vous recherchez un rendement intéressant, ce modèle présente entre 16 et 24 %. D’ailleurs, l’installation sur une surface plane permet une production optimale, que les deux autres types. Cependant, l’inconvénient se situe au niveau du prix, qui est nettement supérieur. Par conséquent, il va falloir prévoir un gros budget pour profiter du rendement sur le long terme.

Le panneau polycristallin

Le panneau photovoltaïque polycristallin est doté de plusieurs cristaux. Ce qui va envoyer l’orientation vers l’extérieur. On peut différencier les dispositifs comme la plupart sont installés sur les toits avec sa couleur bleue. Du côté du rendement, c’est inférieur à celui du panneau monocristallin. En effet, la moyenne se situe entre 13 et 18 %.

Cependant, si vous disposez d’une surface large sur le toit, c’est une excellente option. Ce qui doit vous amener à investir dans le panneau polycristallin en plusieurs. 

Le panneau amorphe

Pour ce qui est du panneau photovoltaïque amorphe, c’est le modèle peu connu de tout le monde. La couche de silicium est fine et légère, ce qui explique le prix très abordable. Alors il faut aussi s’attendre à un rendement plus faible vu la qualité du matériau.